Rechercher

Jour de lessive



On a tous envie de garder longtemps nos vêtements, et bien sûr, dans le meilleur état possible. Je me permets donc de vous livrer aujourd'hui quelques conseils de lavage et d'entretien que j'ai pu glaner ça et là, et du coup me reviennent aussi en mémoire les gestes de ma grand-mère, que j'ai vu souvent frotter les draps dans son lavoir. Bien sûr, on ne garde pas la nostalgie de ce quotidien, beaucoup plus glamour en photo qu'en vrai !

Le premier conseil que je peux vous donner, c'est de lire la composition du produit.

Non ne riez pas, ça vous parait la base, mais vous pouvez parfois oublier de le faire.

Le second conseil découle du premier ; si vous ne connaissez pas le nom de la matière, cherchez le sur votre moteur de recherche. Ma grand mère (qui s'appelait Thérèse) me disait ; cherche par toi même tu te coucheras moins bête.

(Et encore elle ne connaissait pas Google).

Le troisième conseil, sera de faire tremper pendant quelques heures (de 1h à 2h) dans de l'eau bien froide le vêtement que vous venez d'acheter - à condition évidement que le vêtement en question supporte d'être mis au contact de l'eau..

Cette petite opération que je pratique moi même sur toutes les pièces de coton ou de lin, a pour but de fixer les couleurs et de faire éventuellement dégorger avant lavage une pièce très colorée.

Vous me direz, oui, bon aujourd'hui on a les lingettes spéciales. Sauf que moi je n'utilise pas de lingettes, désolée !

Alors après ces petits conseils dits de bon sens, disons le tout net, on aimerait bien trouver un moyen de faire du bien à la planète en évitant justement de lui faire trop de mal. Et donc s'impose ici la Recette de Mémé Thérèse pour faire sa lessive soi-même. Evidemment si vous avez trois enfants à gérer + un job à temps plein et des visio conférences jusqu'à pas d'heure, vous n'aurez ni le temps ni l'envie de fabriquer de la lessive. Dans ce cas, vous pourrez aller l'acheter déjà prête, par exemple à Angoulême à La Drôle D'Epicerie Place du Palet (n'oubliez pas votre flacon de verre) et zou on n'en parle plus. Mais si vous avez envie d'essayer, voila.

Recette de Mémé Thérèse (piquée dans le livre Le Savon de Marseille aux éditions Massin par Isabelle Louet, et la complicité des Savonniers Marius Fabre).

Pour environ 1,5 litre de lessive ;

- 2 litres d'eau ;

- 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc ;

- 35 à 40 g de savon de Marseille blanc râpé ou en copeaux

(on peut les trouver tout prêts les copeaux, pas besoin de sortir la râpe) ;

- 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;

- 1 cuillère a café d'huile essentielle de quelque chose (moi j'ai bien la lavande, l'orange, ou le citron, mais attention molo pas plus einh);

Faire fondre les copeaux et le bicarbonate dans une grande casserole avec 1 litre d'eau très chaude, et mélanger (si grumeaux hop dans le robot pour mixer le bazar) ;

Laisser poser 2 heures puis allonger le mélange avec l'autre litre d'eau ;

Ajouter l'huile essentielle,

Et c'est tout.

Chez moi ça marche super bien, c'est très économique, et c'est au moins ce que j'aurai appris pendant le confinement ..

Ah, et n'oubliez pas de coller sur la bouteille une jolie étiquette LESSIVE MAISON, histoire de ne pas confondre la lessive avec une bouteille de lait, mais je vous fais confiance !

Voila, si vous voulez acheter le petit livre cité ici, vous y trouverez plein d'autres recettes.

142 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout